30 ans après l’expédition Gaisseau qui signait la première traversée de la Nouvelle-Guinée sud-nord, deux jeunes gens décident de remettre leur pas dans ceux de leur aîné. Avec pour viatique les photos de l’expédition et une bonne dose d’inconscience, ils réalisent un témoignage sur les changements intervenus dans les tribus papoues. Échappant à la surveillance des militaires indonésiens, ils marchent à la rencontre de la montagne interdite. Plus de 1000 kilomètres éprouvants dans des territoires où vivent de fascinants Papous tailleurs de hache de pierre...

 

Un film de Luc-Henri Fage et Arnoult Seveau

 

52 minutes - SD (version HD released 2018)

 

 

 

 

LA MÉMOIRE DES BRUMES

LE MONDE - 21juin 1992

CANAL + : Les survivants de l'âge de pierre

Trente et un ans plus tard, deux jeunes Français, Arnoult Seveau et Luc-Henri Fage, décident de partir à la recherche des Papous que Gaisseau et Delloye avaient été les premiers à rencontrer. Munis d'une collection des photos de Tony Saulnier, ils entament, le 15 décembre 1990, un périple qui s'achèvera soixante-quinze jours plus tard, le 26 février 1991, sur la côte nord. Contrairement à leurs prédécesseurs, ils ne se font pas ravitailler par des largages aériens. Ils n'emportent qu'un équipement léger, un caméscope et des rations d'aliments lyophilisés, car ils veulent (sur)vivre, comme les autochtones, des maigres ressources du pays.

Par chance, au cours de leur progression, ils trouvent des Papous qui veulent bien guider ces drôles de Blancs qui marchent sur des sentiers vertigineux, glissants et à peine tracés. Certains d'entre eux ont appris l'indonésien à l'école des missionnaires hollandais ou américains — qui se sont fait déposer en hélicoptère dans plusieurs villages. Grâce à cette aide précieuse, Seveau et Fage éprouvent, un jour, la plus forte sensation de leur vie : se trouver en présence de Dimane, chef du clan Balio et maître tailleur de pierre. Gardien des coutumes et des traditions, il est vêtu du même "costume" que ses lointains ancêtres de la préhistoire, un simple étui pénien en écorce de coloquinte. Ils demeureront plusieurs jours avec lui pour recueillir son témoignage et le filmer dans l'exercice de son art.

C'est bien évidemment à Dimane, vraisemblablement dernier détenteur du savoir-faire millénaire des tailleurs de haches de pierre polie, qu'ils ont dédié leur documentaire de 52 minutes, la Mémoire des brumes, prix spécial du jury au Festival international du film d'aventures, en 1992.

DVD disponible ICI

Images Luc-Henri Fage

 

Montage Pierre Boccanfuso

 

Musique Didier Montebello

 

Production Tarentula Production*,

avec la participation de Canal Plus.

Diffusion :

Canal +, RTBF, Odyssées, Paris Première, Voyage...

 

Version américaine produite par THA "Forbidden Passage" diffusée sur Discovery Channel en 1993 (épisode 42 de la série "Search for adventure").

 

 PRIMÉ DANS DE NOMBREUX FESTIVALS

* Grand Prix du premier festival Jules Verne Aventure Paris 1992

* Grand prix de la Société de Géographie, festival international du film de géographie, Saint-Dié, 1992

* Prix spécial du Jury, festival du film d'aventure de Dijon 1992

* Prix spécial du Jury et Prix du film d’exploration, festival du film de montagne et d'aventure d’Autrans, 1992

• Grand prix et prix du public au 3e Festival International du Film d’Expédition et d’Aventure de Liège (Belgique) 1993

• Prix du public au Festival du Film de Grand Reportage de Lagny sur Marne 1993

etc.

 

*La gestion du film est assurée par Félis Production depuis 2010.

Félis Production est une société de production de films documentaires, pour la télévision ou institutionnels, de communication Print, Web et de reportages photo & vidéo © Félis Production 2019